Comment faire des économies sur les coûts de réparation d’une voiture ?

Aïe, c’est la tuile ! Vous vous êtes levé ce matin pour partir au travail mais votre véhicule n’a pas voulu démarrer. Pire, vous avez connu un accident et votre voiture n’est plus en état de rouler. Seule solution : la réparation.

Ce n’est pas un secret, réparer une voiture peut coûter cher. A tel point que dès que votre véhicule a un nombre de kilomètres élevés ou qu’il date de plus de 10 ans, les assurances déclarent généralement votre véhicule en épave car le montant des réparations est plus élevé que la valeur résiduelle de celui-ci.

Le coût de réparation d’une voiture est généralement lié à deux postes de dépenses principaux :

  • Le coût d’achat de la ou des pièces auto à remplacer
  • Le coût de la main d’œuvre qui va effectuer la réparation

Pourtant, depuis quelques années, il existe de nombreuses solutions pour faire des économies sur le coût de réparation d’une voiture. Le temps où votre garagiste vous imposait une facture sans vous la détailler est désormais terminé : internet est là pour vous aider à faire des économies !

Comment faire baisser le prix des pièces auto de remplacement ?

Le premier poste de dépense pour la réparation d’une voiture, c’est bien entendu l’achat des pièces détachées qui vont remplacer celles qui ne sont plus en état de fonctionner.

La question que tous les automobilistes concernés se posent est la suivante : comment faire pour payer des pièces auto moins chères ?

Les pièces auto d’occasion :  une alternative économique

Pour dénicher des pièces auto de rechange moins chères, la meilleure solution est de se tourner vers le marché de l’occasion. Des pièces de seconde main ont été prélevées sur un véhicule hors d’usage et offrent l’avantage d’être 100% d’origine constructeur, ce qui vous assure une qualité de pièce très élevée ainsi que le respect de l’esthétique de votre véhicule.

Pour être certain d’acheter une pièce légalement, il est indispensable de vous la procurer auprès d’un centre VHU (pour Véhicule Hors d’Usage), autrefois appelé casse automobile, qui est agréé par le ministère de l’environnement.

Pour trouver la pièce qu’il vous faut, vous pouvez vous rendre dans le centre VHU le plus proche de chez vous. Cependant, vous n’aurez pas la certitude que celui-ci dispose bien de la pièce que vous recherchez. Vous pouvez alors trouver votre pièce sur internet sur des sites spécialisés.

Par exemple, Reparcar.fr est un site qui permet de mettre en relation les plus gros recycleurs de pièces auto français avec les automobilistes. Ainsi, si la pièce que vous recherchez se trouve à l’autre bout de la France, vous pourrez l’acheter en quelques clics et vous la faire livrer directement chez vous.

Les pièces en échange standard

Les pièces automobiles en échange standard sont des pièces qui ont été remises à neuf, ce qu’on appelle régulièrement des pièces reconditionnées.

Principalement disponibles pour des pièces mécaniques du type boite de vitesse ou encore moteur, les pièces en échange standard permettent généralement de donner une seconde vie à un véhicule ancien.

Ces pièces ont généralement un bon rapport qualité/prix et c’est pourquoi de nombreux garagistes les utilisent lors de leurs différentes réparations.

Comment faire baisser le prix de la main d’œuvre

Nous l’avons plus vu tôt, la main d’œuvre, c’est-à-dire le temps que va passer le professionnel de l’entretien automobile à remplacer la pièce, est le second poste de dépense du coût total de réparation d’une voiture.

La meilleure solution pour réduire ces frais est de demander plusieurs devis auprès des différents garagistes situés près de chez vous. Grâce à ces devis, vous allez pouvoir challenger votre garagiste habituel et l’amener à baisser légèrement son prix.

Par ailleurs, il existe de nombreuses petites annonces de garagistes qui, sur leur temps libre, proposent leurs services à des automobilistes dans le besoin.

Pensez à comparer les prix en demandant plusieurs devis

Attention, comme dans tous les secteurs d’activité, chaque professionnel n’a pas la même expérience ni la même qualité de prestation. Pour éviter d’avoir de potentiels problèmes, prenez bien en compte le degré de difficulté de la réparation souhaitée dans le choix du professionnel auquel vous allez faire appel.

Par exemple, si vous souhaitez remplacer un optique de votre voiture (que cela soit un phare avant ou un feu arrière), le niveau de difficulté sera bien plus faible que de remplacer une boîte de vitesse complète (où il faudra démonter une bonne partie de la voiture). Prenez-le en compte lors de votre choix : il vaut parfois mieux payer un peu plus cher pour que la réparation soit parfaitement effectuée.