Les plus belles voitures françaises

Lorsqu’on parle automobile, les passionnés citent régulièrement des modèles prestigieux comme la Ferrari 250GTO, l’Aston Martin DB5 ou encore la Porsche 911, mais qu’en est-il des voitures françaises ? Les constructeurs français sont loin d’être en reste en terme de qualité, d’élégance et de confort et ce serait une erreur de penser que l’automobile française n’est pas au niveau de ses voisins européen. Voici donc un classement de quelques unes des plus belles voitures françaises.

La Renault Alpine A110

 A110

(source photo : Echoretro)

Présentée au salon de Paris en 1962, la Renault Alpine est peut être l’une des voiture possédant le plus beau palmarès du sport automobile français. Championne des rallyes en 1971 et 1973, elle construit sa carrière nationale et internationale autour du sport automobile. Possédant un moteur arrière, elle est disponible avec plusieurs motorisations allant de 55 à plus de 250ch pour la version de course. Avec son poids plume, elle possède un rapport poids/puissance excellant et peut atteindre les 215 km/h selon les modèles. Une voiture de légende qui va voir à nouveau le jour en 2018 avec sa nouvelle version.

La Bugatti Veyron

Bugatti Veyron 

On a tendance à croire que les constructeurs français font uniquement dans la petite citadine ou la grosse berline, mais ce n’est sans compter sur la marque Bugatti. Avec la Veyron sortie en 2005, Bugatti signe un retour explosif dans la catégorie des voitures ultra-sportives. Son moteur de 8L développe 1001 chevaux. En 2011, une versions Super Sport voit le jour et voit son moteur passer de 1001 à 1200ch lui permettant ainsi de battre un nouveau record de vitesse : 431,072 km/h. Une voiture toute en élégance et en agressivité qui sera déclinée en plusieurs modèles.

La Delahaye 175

Delahaye 175

(source photo : Conceptcarz)

En 1948, le prestigieux constructeur français Delahaye dévoile la 175, une voiture digne des grands films américains. Produite à seulement 105 exemplaires (regroupant les versions 178 et 180), elle révèle tout le savoir faire français notamment à travers une carrosserie de toute beauté signée Philippe Charbonnaux. Pesant plus de 2 tonnes, elle proposait 3 motorisations différentes développant 140, 160 et 220 chevaux. Une de ces merveilles fût vendue aux enchères il y a quelques années pour 3 millions de dollars.

La Delage D8 120

Delage D8 120 tollebild 

Présentée au Salon de Paris en 1936, la D8 120 est une création du constructeur de luxe français Delage et connue un très large succès. Elle remporte plusieurs concours d’élégance tout comme ses prédécesseur mais la guerre mettra fin à sa carrière pendant quelques années. 

La Peugeot 203

Peugeot 203

(source photo wikipedia)

La Peugeot 203 voit le jour en 1946 et sera fabriquée par l’usine de Sochaux jusqu’en 1960 pour un total de près de 700 000 exemplaires. Voiture d’après guerre, elle reprend, sans le vouloir, les codes des voitures de gangsters outre Atlantique. Développant 45ch, la 203 atteint une vitesse maximale de 120 km/h pour un poids de 950 kg. Elle est déclinée en de nombreuses versions et sera une des grandes réussites automobiles après guerre. Une voiture toute en élégance qui n’a rien a enviée à ses cousines américaines.

La Talbot Lago T26 Sport

1948-talbot-lago-t26-gs-f3q 

La T26 est une des plus belles voitures d’après guerre construite par une firme Française. Dotée de courbes généreuses et d’un capot très avancé, elle se distingue par un design très élégant. Présentée en 1946 elle possède un moteur de 170 chevaux pour une vitesse maximale de 170 km/h. Certains de ces modèles, développés pour la course automobile, s’illustrent en 1950 au Mans.

La Facel Vega FV

 Facel Vega FV

(source photo :Wikipedia)

En 1954, la Facel Vega FV est présentée au public. Digne héritière des Bentley et autre Rolls Royce, la Facel Vega incarne le luxe à la française. Avec un poids de près de 1,8 tonne, elle est propulsée par un moteur V8 de 4,5L fabriqué par Chrysler.

 

Bien entendu, nous pourrions citer de nombreuses voitures pour agrémenter cette liste comme la DS de Citroën, la Renault Clio, la Peugeot 205 ou plus récemment la Peugeot RCZ. Les constructeurs automobiles français sont loin de faire pâle figure face à leurs concurrents et nous réserve encore de belles surprises pour le futur.