Les nouvelles alternatives à l’assurance auto obligatoire

La loi sur l’obligation d’assurance automobile est souvent contraignante, avec cette obligation de garder assurée sa voiture constamment même si on n’en a pas l’usage.

Même en cas d’une panne, alors que l’auto est remisée dans un garage, avec l’impossibilité de rouler du fait d’une réparation mécanique importante, il est parfois difficile, vu le prix des assurances de garder son auto assurée, et surtout, il n’y a aucun intérêt. Dans ce type de situation, vous avez le sentiment de jeter l’argent par les fenêtres en payant une assurance sans en avoir l’utilité.

l’engagement annuel du contrat d’assurance auto

Prenons le cas d’un contrat automobile, souscrit depuis plusieurs années pour votre voiture. Votre contrat est obligatoirement un engagement annuel reconductible, et malgré l’évolution dans le sens des consommateurs, avec des possibilités simplifiées pour résilier un contrat d’assurance, comme la loi Hamon par exemple.

Celle-ci permet de résilier son contrat après un an tous les mois. Cela est possible dès lors que le contrat est souscrit chez un autre assureur, c’est d’ailleurs votre nouvel assureur qui résilie pour vous votre contrat auprès de votre assureur actuel. Dans le cas où votre voiture à une son moteur hors service, et qui génère des frais de réparations, que vous n’êtes pas en mesure de régler immédiatement, Vous n’avez aucune possibilité de résiliation hors échéance de votre contrat. Et si vous ne payer pas votre prime, vous serez résilié pour non paiement. Si vous êtes dans cette situation, vous aurez des difficultés à trouver une
assurance auto résilié pour non paiement car vous serez enregistré sur le fichier AGIRA et cette résiliation par assureur, complique les choses, pour pouvoir assurer une voiture, surtout en matière de prix, car les contrats sont plus cher.

Donc, la seule solution est la résiliation annuelle du contrat à son échéance tous les ans. Cela veut dire que, si l’échéance principale de cotre contrat est au premier janvier de chaque année et que vous souhaitez résilier en février , vous êtes dans l’obligation d’attendre la fin d’année pour pouvoir résilier votre contrat au 01/01/2020.

les solutions d’assurance auto temporaire

Imaginons ensuite, que vous avez résilié votre contrat à l’échéance, et que pendant 2 ans, vous n’avez plus assuré votre auto pendant les réparations de celle-ci. Vous allez avoir de nouveau un problème, cette fois ci, pas pour résilier votre contrat, mais pour reprendre un nouveau contrat d’assurance auto. Car votre assureur va refuser d’assurer votre voiture, car celle-ci ne justifie plus d’assurance depuis 2 ans. Et l’obligation d’assurance tant que vous êtes propriétaire est obligatoire. Donc il faut chez certaines mutuelles et compagnie d’assurance demander des dérogations, ou faire un courrier avec une attestation sur l’honneur précisant que votre voiture n’a pas roulé pendant cette période de non assurance, et qu’elle n’a pas généré de sinistres. Ce n’est donc pas facile de pouvoir obtenir ce contrat, et vous obtiendrez surtout des refus de la plupart des assureurs lorsque vous serez dans cette situation.

Il existe une autre alternative pour assurer votre voiture sans contrainte, et sans justificatif d’assurance précédente, c’est une assurance auto temporaire . Ce type de contrat provisoire, est très souple et sans obligation, car l’assurance est souscrite pour une durée ferme, et les effets de celle-ci s’arrêtent à la date que vous avez préalablement déterminé.

Vous pouvez choisir d’assurer votre voiture pour 1 jour ou jusqu’à trois mois. Le seul point qui est moins agréable, c’est le prix, car il n’y pas besoin de relevé d’information ni de bonus mais à contrario, le tarif est nettement plus cher que pour un contrat à l’année mais c’est aussi le prix de la liberté afin de choisir l’usage ou non de son automobile.