Les choses à connaitre pour réussir le Code de la route

Bien que tout le monde souhaite un jour conduire sa propre voiture, tout le monde ne réussit pas l’épreuve du Code de la route dès le premier coup. Tout simplement parce qu’apprendre le Code de la route n’a rien de facile et amusant. Cependant, pour réussir, il ne faut faire l’impasse sur rien, car on n’a droit qu’à 5 fautes. Par ailleurs, il y a des questions qui tombent absolument tout le temps. Alors, pour bien vous préparer voici les bonnes choses à absolument connaitre afin de réussir le Code.

Les règles sur la vitesse

Des questions sur les règles de vitesse, on en trouve toujours dans l’examen du Code de la route. Parfois les questions sont simples, mais parfois, elles sont compliquées, car elles peuvent comporter des pièges. La plupart du temps, les questions portent sur les vitesses à ne pas dépasser, les accélérations et les freinages. Bien évidemment, il n’y a pas trente-six solutions pour réussir, il faut juste apprendre ! Apprendre purement et simplement par cœur toutes les limites existantes et leur cas particuliers. Envie d’avoir un petit aperçu sur les types de questions ? Aujourd’hui, c’est possible. Il suffit de se connecter et de consulter un site spécialisé comme https://codedelaroute.io/.

Les dépassements

Outre les règles de vitesse, il est également important d’avoir des notions sur les dépassements, car ce sont des questions  toujours  présentes dans les examens du Code de la route. La plupart du temps, on pense que les questions sur les dépassements sont assez difficiles, ce qui n’est pas du tout le cas, car certaines questions sont assez simples. Face à une question de dépassement, la meilleure manière de ne pas se tromper sera d’effectuer une liste mentale de tous les éléments qui peuvent nous empêcher de dépasser. Ainsi, si on vous demande « puis-je effectuer un dépassement ? », vous n’aurez aucune hésitation à répondre.

 

cours en vidéo

Les règles de priorité

Un autre élément sur lequel les candidats sont interrogés, et malheureusement un autre élément difficile, avec quelques exceptions, les détails à vérifier dans le rétroviseur, les panneaux particuliers… Eh oui ! Vous l’avez surement deviné, on parle bien des priorités. Pourtant, une fois que ces éléments sont acquis, tout ne sera plus qu’un simple jeu d’enfant. Tout comme les dépassements, l’idéal sera de dresser une liste de tout ce qui pourra influer votre priorité ou celles des autres. Il faut également vérifier sur la situation quels éléments de la liste y sont présents. La plupart du temps, les questions portent sur les croisements, les intersections et les ronds-points.

Les questions d’éclairage et de visibilité

Enfin, il y a les questions sur l’éclairage et la visibilité. Ces types de questions sont toujours présents lors des examens du Code de la route. Que ce soit au sujet des phares ou des équipements tels que le gilet de sécurité jaune et le triangle de circulation, trois ou quatre questions sur ce thème glisseront surement dans votre sujet. Pour réussir, il faut apprendre les exceptions. Quant au reste, il suffit de se fier à la logique pour s’en tirer sans trop de soucis.