La voiture du futur, d’ores et déjà présente?

voiture du futur

photographie AFP

 

Les innovations technologiques au sein des voitures ont considérablement évoluées. Les constructeurs automobiles rivalisent d’inventivité pour anticiper les besoins des conducteurs de demain.

En 1886, le Benz Patent- Motorwagen voyait le jour. C’était la première voiture munie d’un moteur à combustion interne. En 1988, Dunlop développe les premiers pneus gonflables utilisés encore aujourd’hui. De l’invention de la Traction Avant dans les années 20, en passant par le système hydraulique centralisé sur la DS en 1955, l’apparition des premiers airbags en série en 1973 ou encore de l’ABS en 1978, les innovations technologiques se sont succédé pour améliorer le confort et la sécurité.

Lors de ces 15 dernières années, les voitures ont connu de grandes améliorations et innovations qui nous poussent à nous questionner sur ce qu’est et sera la voiture du futur.

Le Pare-brise connecté

La société WayRay a lancé il y a quelques temps un système permettant de projeter directement sur le pare-brise différentes informations holographiques. Le conducteur peut ainsi afficher en temps réel son GPS pour vérifier quel itinéraire il doit prendre. Les possibilités d’un tel système ne s’arrêtent pas au GPS. Les applications peuvent en effet être très nombreuses. Grâce à des caméras embarquées sur le véhicule, le conducteur pourrait également être prévenu des dangers de la route.

Le Détecteur de fatigue

Système déjà utilisé sur plusieurs voitures, il permet d’envoyer des messages d’alerte au conducteur lorsque ce dernier commence à montrer des signes de fatigue dans sa conduite. Si l’automobiliste emprunte des trajectoires dangereuses, le système lui indiquera de faire une pause. Certaines sociétés travaillent également sur l’utilisation de caméras directement placées à l’intérieur du véhicule et analysant le comportement physique du conducteur. Si ses yeux commencent à montrer des signes de fatigue, la voiture se chargera alors de réveiller ce dernier.

Le contrôle du véhicule via smartphone

Il est désormais possible de se connecter à sa voiture via son téléphone. Les constructeurs automobiles proposent chacun leur application pour permettre aux clients de contrôler leur voiture à distance. Vous pouvez ainsi ouvrir votre voiture, mettre le chauffage avant de monter dans cette dernière, connaître en temps réel la consommation d’essence ou encore sa localisation.

La reconnaissance faciale par Byton

Byton est une firme chinoise qui a présenté, lors du CES 2018, un concept-car connecté qui sera commercialisé en 2019. Ce concept-car est équipé de nombreuses caméras utilisant un programme de reconnaissance faciale capable de déverrouiller le véhicule à l’approche de son conducteur. Une fois le véhicule ouvert, il se synchronise directement avec l’ensemble des Smartphones de ses occupants permettant ainsi de prolonger l’activité digitale de ces derniers lorsqu’ils entrent dans l’habitacle.

Le Brain to Vehicle

Système en cours de développement par le constructeur Nissan et présenté au CES 2018 à Las Vegas, le « brain to vehicle » connecte, grâce à des électrodes, le cerveau du conducteur à la voiture. Basé sur le principe du décodage cérébral, le système permet d’anticiper les actions du conducteur et ainsi de diminuer son temps de réaction dans les situations dangereuses.

Le Smart Cocoon

Utilisant des capteurs capables de mesurer différentes données physiologiques (rythme cardiaque, respiration, pouls), le « Smart Cocoon » est un système embarqué permettant de prendre connaissance de plusieurs informations sur le conducteur et ses passagers et de convertir ces données pour améliorer et individualiser leur confort. Ainsi il pourra régler automatiquement la température du siège, de l’habitacle, prévenir l’état de fatigue etc.

Les véhicules autonomes

C’est sans nul doute une des innovations les plus considérables et un enjeu majeur pour les constructeurs. Plusieurs modèles de voitures sont déjà en phase de test. La voiture qui se conduit toute seule et qui ne nécessite aucune intervention de la part du conducteur existe. De nombreuses applications sont déjà à l’étude comme des taxis autonomes.

 

Quelles sont les perspectives pour l’avenir ? La voiture du futur va être axée de plus en plus sur la connectivité et l’autonomie. Les constructeurs commencent déjà à designer des intérieurs davantage proches de salons que d’habitacle. Le confort du conducteur et des occupants du véhicule sera primordial et tout sera fait pour que le conducteur n’en soit plus réellement un.

L’ergonomie, le confort et la connectivité deviendront (nous pouvons même dire, son déjà) les enjeux des constructeurs là, où il y a quelques années encore, le confort de conduite, les performances et la consommation étaient primordiaux.

D’ici quelques années, les voitures autonomes de I-Robot ou celles volantes de « Blade Runner » ou du « Cinquième Elément » ne seront plus un rêve, mais une réalité.

__________________________________

Pour plus d’informations, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux afin de découvrir toute notre actualité mais également nos futurs jeux concours et contenus additionnels.

youtubetwitterfacebook