Ford Fiesta 2017

La Ford Fiesta a été conçue dans les années 1970, elle connaît toujours un grand succès au point de rester au sommet des citadines en Europe avec ses versions récentes. La voiture fait peau neuve pour conserver son leadership sur le marché européen.

La septième génération du modèle propose certes un extérieur peu retouché, mais un habitacle profondément réaménagé, de nouvelles technologies et une motorisation diesel qui pourrait mettre à rude épreuve ses rivales : les Volkswagen Polo, Renault Clio, Citroën C3, Peugeot 208 et Audit A3.

Design

Aspect extérieur

Pour cette nouvelle version peu évolutive, Ford a misé sur la carte de la prudence en termes de design extérieur. Le modèle s’allonge de 7 cm pour atteindre les 4 mètres, garde presque sa face avant et s’affiche avec des innovations au niveau des feux, qui intègrent une nouvelle signature lumineuse. Les feux verticaux du précédent modèle font place désormais à un éclairage plus horizontal. Les phares s’étirent sur les ailes et la silhouette s’identifie toujours au pare-brise et au capot allongé.

Le nouvelle Fiesta paraît mieux assise et moins frêle, grâce à une modification à la marge des liaisons au sol. La voie avant devient plus large et l’essieu de torsion arrière évolue notablement.

Intérieur

La qualité de l’intérieur confirme la montée en gamme du modèle. Le nouvel habitacle tranche positivement avec celui de l’ancienne génération. La planche de bord est très épurée et le choix des matériaux crée l’ambiance élégante et raffinée des  voitures de luxe.

ford-fiesta-interieur

Un écran tactile 8 pouces placé en position haute, en tête de son mobilier, permet de commander l’ensemble du multimédia. Cette très bonne habitabilité, pour cette catégorie, permet à la Fiesta de rester parmi les citadines les plus polyvalentes du marché.

Technologies

La nouvelle version comprend de nombreuses aides à la conduite, dont certaines demeurent inédites sur ce segment comme le freinage d’urgence avec détection de trafic transversal.

On retrouve également des équipements de série dès l’entrée de gamme, notamment l’alerte de franchissement de ligne avec maintien dans la voie, le régulateur adaptatif, la reconnaissance des panneaux de signalisation, les caméras de stationnement avant / arrière et la connectivité.

Les fonctions Apple CarPlay et Android Auto sont intégrées au système SYNC3 à partir du second niveau de finition Trend.

La détection de fatigue, ainsi que le Park Assist complet font aussi partie des innovations technologiques.

Motorisations

La grande nouveauté côté motorisation concerne le 1.5 TDCi de 120 ch qui équipait déjà la Focus. Ce bloc, également disponible en version 85 ch, se place au sommet de la gamme Diesel, au bonheur des infatigables rouleurs.

Sobre et performant (5 l/100), ce moteur s’apprécie par son étonnante insonorisation en forte accélération. Les bourdonnements du diesel demeurent très contenus, autant que les bruits d’air et de roulement.

En essence, les motorisations se composent du quatre cylindres 1,1 l atmosphérique 70 ou 85 ch et du trois-cylindres 1.0 Ecoboost qui équipera la majeure partie des véhicules essence. Il est connu pour sa forte réactivité et pour son agrément, il est disponible en trois niveaux de puissance : 100, 125 et 140 ch. Seule la moins puissante (100 ch) fonctionne en automatique, avec une boîte à convertisseur et non avec la boîte Powershift à double embrayage.