Volkswagen Golf 7

La Volkswagen Golf est une voiture de légende qui a conquis le cœur des automobilistes depuis sa sortie en 1974.

Le succès a toujours accompagné chaque version du modèle qui en est aujourd’hui à sa septième génération : la Volkswagen Golf 7, produite en 2012 et écoulée à plus de 140 000 exemplaires en France.

Quatre ans après sa sortie, la dernière version de la compacte allemande fait l’objet d’un toilettage, qui annonce plus de style et de force avec des évolutions au niveau du design et sous le capot. Comment se présente le nouveau modèle qui sera présenté au salon de Genève en mars prochain ?

Apparence

 

Design extérieur

 

L’aspect extérieur ne rompt pas radicalement avec la version précédente. Dans l’ensemble les évolutions sont légères, marquées surtout  par de nouveaux projecteurs qui adoptent une signature lumineuse originale.

On note la présence de feux jour à LED et de Full LED selon les finitions, ainsi que des boucliers et des ailes remodelés, qui apportent une allure plus agressive, plus sportive au véhicule.

Des jantes de 16 à 17 pouces équipent les roues de la compacte qui arbore une nouvelle teinte de carrosserie jaune métallisée.

« il est important de ne pas déstabiliser les clients, très attachés aux lignes de la Golf. Les évolutions se font donc uniquement par petites touches », explique Jakob Kaehler, responsable de la communication produit.

Design Intérieur

L’habitabilité et le volume de chargement demeurent inchangés, ce qui n’est pas une faiblesse puisque la Golf propose un des meilleurs rapports espace intérieur/dimensions de la catégorie.

Certaines évolutions sont toutefois visibles dans l’habitacle, avec notamment une planche de bord très épurée et un nouveau système multimédia plus réactif, doté d’un écran tactile plus large, pouvant atteindre 9,2 pouces contre 8 sur la version précédente.

volkswagen-golf-7-interieur

Cet écran, entièrement tactile, très sophistiqué et plus ergonomique, n’intègre plus les boutons de raccourci, mais des commandes par geste (par exemple on peut changer de chaine radio d’un simple geste de la main). C’est la première fois qu’une compacte généraliste embarque cette technologie, qui équipe la BMW Série 7.

On note également la présence d’une sellerie cuir et de fauteuil avant chauffant.

D’autres équipements

Active Info Display, une instrumentation 100 % numérique comme le Virtual Cockpit chez Audi, est une autre innovation que présente la nouvelle Volkswagen Golf 7.

Cette instrumentation de 12,3 pouces, apparue sur la Tiguan et la Passat, remplace désormais les compteurs analogiques. Elle permet au conducteur d’avoir en face la navigation et d’autres informations qu’il peut paramétrer à souhait.

Cette innovation est réservée uniquement à la finition Carat Exclusive (la plus haute) qui remplace la Carat Edition. La nouvelle gamme se compose toujours de quatre finitions : Trendline, Comfortline, Carat et Carat Exclusive.

Le restylage va enrichir la voiture d’autres équipements comme la conduite semi-autonome dans les embouteillages (Trafic Jam Assist),  l’aide au remorquage (Trailer Assist) et au stationnement avant (Park Assist 3).

Motorisations

La Golf 7 se dote d’un nouveau 4-cylindres essence 1.5 TSI Evo, une évolution de l’ancien moteur 1.4 TSI.  Ce bloc qui développe la même puissance (150 ch) que le cœur précédent, adopte le système de gestion active des cylindres (ACT) et permet d’économiser du carburant à vitesse modérée. Sa consommation moyenne est inférieure à 5 l/100 km.

Le 1.5 TSI Evo 130 ch qui succédera au 1.4 TSI 125 ch  est un bloc plus sobre (4,6 l/100 km), grâce à un système innovant qui arrête le moteur lorsqu’on n’utilise pas la pédale d’accélérateur.

Trois moteurs constituent la gamme diesel : TDI 115, 150 et 184 ch.

Toutes les motorisations comportent la nouvelle boîte DSG 7 qui peut maintenant supporter un couple proche de 350 Nm.