Toyota Hilux 2.4 D-4D

Sortie en 1968, la Toyota Hilux n’arrête pas de faire sa mue pour séduire les clients de véhicules utilitaires. La huitième génération du pick-up japonais, dotée d’un bloc 2.4 diesel D-4D de 150 chevaux, dégage encore plus de robustesse que jamais. Avec des capacités de franchissement accrues, le nouveau modèle intègre un équipement qui n’a rien à envier à celui des SUV les plus convoités du moment.

Design

Robuste et baroudeur, le nouveau Hilux est raffiné tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Extérieur

La nouvelle Toyota Hilux gagne en prestance, elle est plus longue (plus 70 mm), plus large (plus 20 mm) et plus basse que la version précédente.

Son design combine raffinement et robustesse, avec une face avant qui accueille une calandre expressive et un pare-chocs avant plus spécifique. Ses ailes sont bien prononcées, son pare-chocs arrière est remodelé et son hayon porte une caméra de recul. On note la présence de feux de jours à LED à la signature lumineuse unique et distinctive.

Intérieur

L’habitacle du nouveau pick-up a été entièrement réinventé, avec une nouvelle planche de bord qui pourrait faire penser à celle d’une berline luxueuse. Le cadre intérieur allie utilité et confort, un univers qu’on découvre en général à bord des SUV.

toyota-hilux-interieur

La voiture embarque une tablette centrale à écran tactile pour le système d’infotainment, avec un interrupteur de sélection de passage en mode quatre roues motrices. On y trouve également une sellerie cuir et un écran LCD placé entre le tachymètre et le compte-tours.

Finitions et équipement

Le niveau d’équipement de la Toyota Hilux, comparable à celui d’un SUV, fait une grande place à l’innovation.

La version utilitaire destinée aux professionnels est vendue exclusivement en boîte manuelle avec trois carrosseries (simple cabine, Xtra cabine à portes arrière antagonistes et double cabine).

Pour les particuliers, le modèle est disponible dans sa version double cabine en trois finitions : Le Cap, Légende et Lounge.

Finition d’entrée de gamme, Le Cap est équipé de rétroviseurs électriques, du système de fermeture centralisée des portes, de vitres avant électriques et d’un volant multifonction.

La finition Légende se dote de jantes alliage 17 pouces, de caméra de recul, de phares antibrouillard, de régulateur de vitesse, du contrôle de la vitesse en descente, d’un ordinateur de bord, du système multimédia Toyota Touch 2 avec écran tactile 7 pouces et de connexion Bluetooth.

L’équipement de la finition Lounge est plus riche, comprenant l’alerte de franchissement de ligne, la lecture des panneaux de signalisation, le freinage d’urgence, des jantes 18 pouces, des projecteurs à LED, une sellerie cuir, des sièges chauffants, l’accès et le démarrage sans clé ainsi que des vitres avant et arrière électriques.

Motorisations

La Toyota Hilux embarque un  nouveau cœur 2.4 diesel D-4D de 150 chevaux. Ce bloc demeure relativement discret à l’accélération. Couplé à une boite manuelle à six vitesses, il est souple et son maniement s’apparente davantage à celui d’une citadine que d’un utilitaire. Ses 400 Nm de couple permettent d’évoluer aisément en tout-terrain.

La voiture est disponible à la commande en France dans une fourchette de prix comprise entre 19 300 euros HT et 42 000 euros TTC.