Renault Talisman

Le dernier salon de Francfort a servi de cadre à la présentation de la Renault Talisman, la nouvelle berline du constructeur au Losange qui mise gros sur le succès mondial de sa perle pour réhausser son image un peu écornée sur le marché des grandes berlines premium, après l’échec des Laguna  version 2 et 3.

Désignée héritière des modèles Laguna et Latitude, la Renault Talisman se positionne par son style et sa puissance comme une redoutable concurrente des véhicules qui font figure de proue sur le segment D, notamment les Volkswagen Passat, Audi A6, BMW série 5, Mercedes Classe E et Peugeot 508.

Un design très concurrentiel

Extérieur

  • Allure

La Renault Talisman a une apparence soignée et épurée qui évoque celle de modèles concurrents allemands bien connus sur le segment.

Son design extérieur se remarque par une face-avant qui affiche les grandes ambitions du groupe au delà de la nouvelle identité, avec le losange luxuriant mis en exergue sur une large calandre chromée.

La silhouette du véhicule est dynamisée par un capot allongé finissant sur la nouvelle signature visuelle de Renault : des feux de jour 100% full LED en forme d’arc qui se prolongent délicatement jusqu’au bouclier. À l’arrière, des feux du jour à effet 3D s’étirent horizontalement vers le centre du coffre.

 

  • Dimensions

Les dimensions du modèle annoncent sa place parmi les grandes berlines d’Europe et du monde, avec 4,85 mètres de long, 1, 87 m de large, 1, 46 mètres de haut et un empattement de 2, 81 mètres. C’est mieux que la Volkswagen Passat et la Peugeot 508 et sensiblement égale à la BMW Série 5 (4,90 m de long, 1,86 m de large et 1,46 m de haut) et l’Audit A6 (4,91m de long, 1,87 m de large et 1,45 m de haut).

Son coffre d’une capacité d’au moins 608 litres est de loin plus volumineux que ceux de la Peugeot 508 (515 litres) et de la Volkswagen Passat (565 litres). Seule la Skoda Superb (625 litres) fait mieux sur ce segment.

  • Jantes

Des jantes de 16 à 19 pouces (selon la finition) équipent les roues et étoffent davantage la robustesse de la grande berline française.

  • Teintes

La voiture sera commercialisée en dix teintes de carrosserie, dont une opaque Blanc Glacier et neuf métallisés (Rouge Carmin et Noir Améthyste pour la version Initiale Paris, Blanc Nacré, Beige Dune, Bleu Cosmos, Brun Vison, Gris Cassiopée, Gris Platine et Noir Étoilé).

Intérieur

  • Habitacle

L’habitacle de la Talisman n’est surement pas son point faible, elle conserve 25 litres de rangement à bord, ce qui renforce un volume qui fait partie des meilleurs de la catégorie. Les passagers à l’arrière disposent d’un espace aux genoux de 262 millimètres.

  • Equipements et technologies

Le système multimédia R-Link 2, comme pour le nouvel Espace auparavant, est incontournable dans la cabine de la luxueuse berline. C’est l’outil de contrôle central du véhicule, fonctionnant avec un écran 7 pouces en format paysage ou 8,7 pouces en format portrait. Une première dans la catégorie !

Le cockpit embarque également le joyau technologique Multi-Sense qui mêle l’utile à l’agréable. Elle permet d’effectuer plusieurs modes de conduite (neutre, éco, confort, sport et un mode entièrement personnalisable) en opérant sur le système de quatre roues directionnelles nommé 4Control, la direction, le moteur, la boite de vitesse, les sièges (massants ou non), la sonorité ou la climatisation.

 

Le système audio «Bose» inonde l’habitacle d’un son Surround, grâce notamment à treize haut-parleurs, dont deux distillant spécialement des notes graves.

Une motorisation privilégiant l’écologie

La voiture sera dotée de cinq types de motorisations, dont :

Deux blocs à essence

Energy TCe 150 chevaux et Energy TCe 200 chevaux, avec boîte automatique EDC à double embrayage et à 7 vitesses.

Trois blocs diesel 

Energy dCi 110 chevaux ou Energy dCi 130 chevaux qui peuvent être couplés avec une boîte manuelle à 6 vitesses ou une boîte automatique EDC à double embrayage et 6 vitesses. L’Energy dCi 110 n’émettra que 95 g de CO2/km.

Le troisième bloc Energy dCi 160 chevaux est doté de deux turbos, exclusivement couplé à la boîte EDC à double embrayage à 6 vitesses.

La nouvelle berline premium de Renault dispose d’un coefficient aérodynamique Cx de 0,27, et d’un poids relativement bas (1 459 kg) comparé à des modèles phares de la catégorie, un avantage qui lui permet d’afficher une consommation moins élevée que ses concurrentes.

On espère que sa commercialisation prévu avant fin 2015 permettra à la marque au Losange de reconquérir en France et en Europe, sa part de marché sur le segment D, et de mieux se hisser en Chine, où les consommateurs restent friands de ce type de modèle.