Renault Captur : cap sur l’aventure urbaine

Le Renault Captur est un Crossover qui sera certainement l’une des vedettes, en mars 2013, du salon automobile de Genève. Au design plutôt sympathique, ce SUV reprend la base de la Clio IV et devrait être proposé en différentes versions de motorisation. Il ne sera commercialisé qu’en seconde partie de l’année 2013.

 

Le dernier modèle de Renault est un petit Crossover (croisement entre un Sport Utility Vehicule (SUV) ou véhicule de loisir et une berline classique) architecturé sur le socle de la Clio IV. Il faut bien l’avouer, ce deux roues motrices a une certaine « gueule ». Certes, il ne peut pas plaire à tout le monde, mais il y a un côté à la fois sympathique et ludique qui se dégage du design. Il séduira aussi par sa hauteur, qui offre une excellente visibilité pour le conducteur comme pour les passagers.

 

Point de vue idéal

 

Avec son petit côté baroudeur, le Renault Captur est certes un aventurier, mais citadin ou rurbain avant tout. Il reprend de nombreux éléments de la Renault Clio IV, intérieur compris. Bien perché sur ses jantes, il offre un point de vue idéal dans la circulation. Mais il ne faudra pas lui demander de s’éloigner des zones goudronnées ou des chemins bien carrossés car c’est un deux roues motrices (4X2) et non un véritable 4X4 capable d’exploits en tout-terrain. Côté motorisation, deux moteurs essence turbo 3 cylindres de 1,0L de 90 ch et de 1,2L de 120 ch seront proposés aux côtés de deux diesel de 1,5L de 90 ch et 100 ch. Côté longueur, il ne prend que quelques centimètres de plus que la Clio IV, soit 4,12 m au lieu de 4,05 m.

 

Patience !

 

Pour le moment, on ne sait vraiment pas grand-chose de plus sur ce véhicule. Il sera officiellement présenté lors du salon automobile de Genève, qui se déroulera en mars 2013. Reste néanmoins qu’il vient marcher (rouler) sur les plates-bandes du Peugeot 2008 ou de la Nissan Juke. Des essais complets devraient permettre de dire si ce véhicule est véritablement une petite révolution pour la marque au Losange. Et il faut encore attendre son prix qui n’a pas été annoncé par Renault, même si certains avancent 18 000€ en entrée de gamme. Patience donc !

 

 

 

Add Comment