Voici le Volkswagen Snowareg

Les ingénieurs de Volkswagen Suède ont monté un Touareg sur des chenilles. Le résultat : un monstre mécanique des neiges à la sauce taxi 3.

Snowareg

Le Touareg des neiges

Après les dunes de sable, le Touareg s »attaque maintenant aux pistes enneigés. La filiale suédoise du constructeur allemand vient de présenter sur sa page Facebook le prototype expérimental d »un Touareg avec à la place des roues des chenilles comme on en trouve sur un tank. Le résultat ressemble à la 406 de Daniel dans le troisième volet de la saga Taxi de Luc Besson qui a chaussé les mêmes pour poursuivre des moto-neiges.

Baptisé Snowareg, contraction de « snow » qui veut dire neige en anglais et Touareg, il permet au 4×4 de la marque allemande de franchir tous les terrains à travers le globe. Les chenillettes sur lesquelles il est monté lui offrent toute l »adhérence dont il a besoin pour franchir n »importe quel obstacle sur sa route. Elles permettent aussi de conduire sur une surface enneigé en total contrôle.

Snowareg

En ce qui concerne le moteur, le Snowareg cache sous son capot un V8 Tdi de 4.2 l fournissant 340 chevaux et 800 Nm de couple sur les quatre chenillettes indépendantes. C »est suffisant pour passer de 0 à 100 km/h en 5.8 s. Côté consommation, il affiche toutefois un méchant 9.1 l/100 km pour une émission de CO2 de 239 g/km.

A l »intérieur, on retrouve tout l »équipement nécessaire pour rester au chaud avec une climatisation bi-zone et des sièges chauffants. En outre on a le système Dynaudio ou encore le toit panoramique. Volkswagen n »en dit pas plus sur son monstre des neiges mais on sait en tout cas qu »aucune production n »est prévue pour le moment.

Add Comment